Culture, sport et loisirs publié le 16 juillet 2017

Les balades de l'été # 2 : les hauts de Maurecourt

  • Les points forts: le passage par la très belle ferme de Bellefontaine et une brève incursion au-delà des frontières de l'agglomération, pour encore mieux voir Cergy-Pontoise.
  • La durée: 2 heures

Nous commençons la balade au pied du sentier Berthe Morisot, plus précisément sentier des Basses Vignes. On aura garé son éventuel véhicule sans difficulté dans les environs. Pour ne pas remettre ses pas dans ceux de la balade de 2016, nous commençons par longer le cimetière rue de Pontoise. On continue à suivre son mur en prenant un chemin à gauche puis on part à droite.

chemin Berthe Morisot
Point de départ au bas du remarquable sentier Berthe Morisot, auquel on va néanmoins tourner le dos.

Quelques dizaines de mètres plus loin le chemin débouche sentier des Vaux Jallands. On va à droite puis à gauche impasse Paul-Emile Victor. 

prunes
Encore en ville et déjà des fruits au bord du chemin. Maurecourt est un verger!

Ensuite c'est tout droit chemin de Glatigny, jusqu'à Jouy-le-Moutier ou presque.

chemin de Glatigny
Chemin de Glatigny, c'est bientôt la montée vers l'Hautil à travers champs. Le haut du coteau n'est pas encore visible.

Il faut prendre à gauche pour attaquer la grimpette vers l'Hautil. La sente des Plantins s'y prête bien. On peut aussi entrer dans Jouy-le-Moutier et monter par la rue du Val de Glatigny.

blé
Des champs, des champs ! 

Nous voici à mi-pente, chemin de Bellefontaine à Glatigny. Il tourne à droite au coin d'une parcelle mais on reste dessus.

champ de blé
Ces céréales semblent à point. La moissonneuse est déjà passée sur d'autres parcelles.

chemin
On aperçoit maintenant la lisière des bois de l'Hautil.

Il faut ensuite prendre à gauche le chemin qui mène à la ferme de Bellefontaine, et l'on longe de belles prairies. La lisière des bois l'Hautil est proche.

On profite bien de la vue sur la magnifique ferme et l'on poursuit sur le chemin qui est d'ailleurs chemin de grande randonnée de la Ceinture verte d'Ile de France.

hangar
Hangar gigantesque mais joliment dessiné.

ferme de Bellefontaine
La façade de la ferme vaut à elle seule le déplacement.

ferme de Bellefontaine
Sous les branches du tilleul de la ferme, un regard en arrière.

Le chemin est maintenant bitumé et l'on s'approche d'une route assez passante.

poires
Encore des fruits ! Il va falloir patienter un peu quand même avant d'y goûter.

A gauche, vers Maurecourt, le chemin de l'Hautil à Maurecourt n'en a que le nom car de nombreux véhicules l'empruntent. On ne va pas s'y engager. Plus prudent et agréable, le traverser tout droit et rester sur le GR. Cela descend pas mal et n'est pas bien large mais on passe sans souci. Mine de rien, nous sommes sorti de Cergy-Pontoise car ici, c'est Andrésy.

Au bout de cinq minutes, on prend à gauche un confortable chemin, avec une prairie de chevaux sur la gauche. Devant les grilles du Fay, c'est à gauche, par la petite route.

chevaux.
Encore à Andrésy mais à l'horizon se profilent les silhouettes familères du Grand Centre.

Plutôt que de rentrer à Maurecourt par la rue du Fay, on prend à droite puis le premier chemin à gauche. Après un peu de lisière et de sous-bois nous voici rue Alexandre Deneufchatel.

haneton
Tel une sentinelle.

rue
Entrée dans Maurecourt, la balade est presque finie.

Retour à la voiture par la sente du village et la rue de Pontoise.

A bientôt pour une nouvelle balade d'été !

à lire également
Les balades de l’été # 7 / Maurecourt
Actualités
Culture, sport et loisirs
Le sentier Berthe Morisot
Notre histoire
Maurecourt
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact