Dans nos villes Pontoise publié le 18 octobre 2017

Des tennis tout neufs à Pontoise

Le futur pôle tennis de Pontoise
Perspective du futur pôle tennis de Pontoise avec ses 4 courts couverts.

Bonne nouvelle pour les amateurs de tennis ! D’ici un an et demi, ils disposeront à Pontoise d’un lieu flambant neuf pour s’adonner à leur passion. Ce nouvel équipement prendra la suite du club actuel, chaussée Jules César, qui peine à répondre à la demande croissante des pratiquants et doit laisser place au développement du quartier Bossut.

8 courts de tennis

Le futur pôle de tennis sera construit sur les berges de l’Oise, chemin de la Pelouse, dans le prolongement du projet immobilier Bellerive, à l’emplacement de l’ancienne station d’épuration de Pontoise. Moderne, conforme aux normes en vigueur et respectueux de l’environnement, l’équipement comprendra 4 courts de tennis couverts en terre battue – contre 3 pour son prédécesseur – 4 courts extérieurs (2 en terre battue, 2 en résine) et une emprise pour un éventuel futur 5ème court couvert. Un bâtiment de 250 m² abritant vestiaires, bureaux et espace de convivialité du club ainsi qu’un parking de 52 places viendront compléter le tout.

pôle tennis de Pontoise

Le futur site vu du ciel. On remarquera l'emprise au sol pour un éventuel 5ème court couvert.

Un site à nettoyer

Mais avant que la construction de ce futur pôle de Tennis ne débute, il faut d’abord détruire les bâtiments et les cuves de l’ancienne station d’épuration. Ce sont les travaux de désamiantage, de démolition et de curage de ce site de 14 000 m² qui vont démarrer sous peu. Une fois livré, l’équipement sera rétrocédé à la commune qui en assurera la gestion et l’exploitation. Le montant global de l’opération, financé majoritairement par l’agglomération, s’élève à 6 860 000 € HT.

Le chemin de la Pelouse aménagé

Parallèlement aux futurs tennis, la Communauté d’agglomération va réaménager le chemin de la Pelouse sur 1 km, entre l’avenue du Général Gabriel Delarue et le pont de l’A15. L’opération, qui permettra de relier cette partie des bords d’Oise aux quartiers en construction et au reste de l’agglomération, est évaluée à 475 000 € HT. Sa livraison est prévue pour l’été 2019.

 

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact