Portrait publié le 3 juillet 2017

Doudou Rh : un photographe dans la ville

Doudou Rh Cergy-pontoise
Doudou Rh, grand promeneur, immortalise sa ville comme personne.
L’histoire de Doudou Rh, c'est l'histoire d'un cuisinier devenu photographe. La trajectoire d’Haroun Rhamani, son véritable nom – Doudou est le surnom que lui donnent ses sœur et Rh, ses initiales - est en effet peu commune. Commis de cuisine à 14 ans, puis militaire au sein du 40ème  régiment de transmission de Thionville, il se verra diagnostiquer un double glaucome (dégénérescence du nerf optique) qui le ramènera à la vie civile et le poussera à se lancer dans la photographie, jusqu’à devenir, aujourd’hui, un personnage de la vie pontoisienne.

Un glaucome…et alors ?

En 1996, Doudou Rh se fait opérer mais l’intervention ne fait que ralentir la progression de la maladie. Malgré ce handicap qui réduit peu à peu sa vision, il décide de ne pas baisser les bras et « ose  » commencer la photographie. Oser : voila bien ce qui définit le mieux cet hyperactif qui ne se pose aucune barrière. Pourquoi la photo ? « Parce que je suis susceptible de perdre la vue à tout moment. Les souvenirs on peut les oublier, mais les photos, elles, restent. » Une manière de laisser un témoignage du regard qu’il aura porté sur le monde.

Doudou Rh Cergy-Pontoise

Une vue de Pontoise par Doudou Rh

Des clichés uniques

« Mes photos sont une série d’erreurs oculaires, s’amuse-t-il. Je retravaille les couleurs pour qu’elles apparaissent telles que je les distingue. Chacune de mes photos atteste de l’état de ma vision au moment où je la prends. Chaque cliché que je fais est donc unique. Je ne peux simplement pas le reproduire ». Le traitement que Doudou Rh applique à ses photos les fait parfois ressembler à des aquarelles. Ses sujets de prédilection ? Sa ville, qu’il adore arpenter sans relâche, et tout ce qu’il peut s’y passer.

La Doudou de la semaine

Il y à quelques mois, Doudou Rh a été repéré par la Gazette du Val d'Oise qui lui a consacré un portrait. Suite à cette rencontre, l’hebdomadaire a décidé de lui ouvrir ses colonnes. Il y dispose désormais de sa propre rubrique  - La Doudou de la semaine ! - pour publier ses photos. Doudou Rh est aussi membre du « Gentlemen drivers club » pour lequel il réalise de nombreux clichés de voitures de anciennes. Pour le reste, il continue à travailler comme cuisinier à Paris.

Doudou Rh Cergy-Pontoise

 

Une personnalité

Si au gré de vos promenades dans les rues de Pontoise vous tombez sur lui l’appareil à la main, n’hésitez pas à aller vers lui. Ce sera pour vous l’occasion de découvrir une personnalité haute en couleur, quelqu’un de positif, toujours friand de discussions et de rencontres « motivantes et enrichissantes ».   

 
Pour retrouver le travail de Doudou Rh il suffit de se rendre sur sa page Instagram ou sur sa rubrique hebdomadaire dans la Gazette du Val d'Oise .
 
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact