Quand la cité artisanale devient galerie d'art

caps attack1
Dès l'entrée de la cité artisanale Francis Combe, impossible de passer à côté : Caps Attack, le festival graffiti organisé par le collectif Art Osons le week-end dernier est passé par là ! En route pour la visite guidée...
caps attack2
On longe le grand bâtiment de la rue Francis Combe. Attention, toutes les voies de la cité artisanale forment une seule et unique rue Francis Combe. Ne pas hésiter à cheminer au hasard, les deux sorties ne sont jamais bien loin.
caps attack3
On s'approche pour identifier la signature de l'artiste.
caps attack4
Harmonie bleu blanc rouge sur mur et véhicules.
caps attack5
On tourne à droite pour traverser la cité artisanale par son centre.
caps attack6
Un visiteur à vélo pour une galerie à ciel ouvert.
caps attack7
A ce niveau on rejoint la rue circulaire.
caps attack8
Une fresque assez discrète, non par ses dimensions mais parce qu'en léger retrait de la rue.
caps attack9
Au coin de... la rue Francis Combe.
caps attack10
Fresques et graffitis ne nuisent pas aux enseignes en place, ici bien au contraire.
caps attack11
L'art pictural sait trouver les meilleurs supports.
caps attack12
C'est vraiment la fête des couleurs !
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact