Transhumance des moutons 2016

Chaque année, le mois d’avril voit revenir la transhumance de Cergy-Pontoise. Samedi midi à la ferme d’Ecancourt, à Jouy-le-Moutier : tout est prêt pour le départ.
Les ânes qui ouvriront le cortège se font des confidences.
14 heures, dans la cour de la ferme, c’est le grand rassemblement pour le départ.
Les agneaux les plus jeunes se motivent pour la longue marche. S’ils sont trop fatigués, ils seront portés par des bénévoles.
C’est parti !
La traversée du bois, en rangs serrés. Ce lierre sur le bas-côté est bien tentant (les moutons en raffolent !)
Ah oui, là, c’est un peu gras : passage délicat…
Une petite épine dans la patte, rien de grave. Et une bonne occasion pour se faire câliner un peu.
Deux jeunes accompagnants portent fièrement les houlettes des bergers.
Les ânes et leurs guides, en estafettes, montrent le chemin dans la plaine.
Des coteaux de Maurecourt, on aperçoit la station d’épuration de Neuville-sur-Oise.
A Maurecourt : tiens un porche, ça se visite ?
Les succulentes pensées de l’hôtel de ville ont été très appréciées.
L’arrivée aux Gargantuades de Maurecourt.
Halte de Dimanche midi au belvédère de Vauréal, avec une vue grandiose sur Cergy et l’Ile de loisirs.
Eh oui, les moutons, ça rumine.
Rien de tel qu’une petite sieste avant de reprendre la route.
Une pause, c’est le moment tant attendu de l’animation de Serge, pour le plaisir des petits et des grands.
Un chien de secours attend son tour. Il irait bien devant, lui aussi, conduire le troupeau !
Enchanteresse, la traversée du bois de Lieu : les jacinthes des bois sont en pleine floraison.
Voici la belle jacinthe des bois, de son nom savant Hyacinthoides non-scripta.
Toute la troupe arrive à Cergy, en vue du village éco-citoyen, et des journalistes de France 3.
Un des derniers virages avant l’arrivée finale à Courdimanche, rue Vieille Saint-Martin.
L’après-midi s’achève. La foule a fini de dévorer les tartines de miel de Courdimanche. Les brebis font connaissance avec leur pâture.
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact