Développement durable publié le 7 juin 2018

Agenda 21 – Des voitures électriques dans la résidence

Branchement de voiture électrique
Un moyen de transport pratique, pas cher et respectueux de l’environnement. Qui dit mieux ?

Chaque mois 13 comme Une donne un coup de projecteur sur une des actions du Plan Climat Énergie – Agenda 21 de Cergy-Pontoise, le programme de l’agglo et de ses partenaires (associations, entreprises, collectivités…) pour lutter contre le réchauffement climatique et promouvoir le développement durable du territoire. Ce mois-ci, c’est d’une action menée par le bailleur social Le Logement Francilien dont il s’agit. En 2016, celui-ci lançait la rénovation thermique de 339 logements dans le quartier de la Justice Mauve à Cergy et construisait, au cœur du site, une nouvelle résidence de 104 logements, Les Claustras du Coteau. Le bâtiment, doté des dernières innovations en matière d’isolation, et donc exemplaire d’un point de vue énergétique, s’est vu équipé de 7 bornes de recharge pour véhicules électriques mais également - ce qui est tout à fait inhabituel - de 2 voitures électriques pour les résidents.

La résidence des Claustras du coteau dans le quartier de la Justice à Cergy, peu après son achèvement, en 2016.

Comment ça marche ?

Ces deux véhicules sont mis à la disposition des locataires de l’immeuble sur le principe de l’autopartage. Moyennant un abonnement de 7,20 € par mois – qui n’est dû que si au moins un emprunt est comptabilisé -  et de 4 € par heure d’utilisation, ils peuvent s’en servir quand bon leur semble. Seule contrainte : être inscrit sur le site internet dédié et avoir réservé le véhicule pour un créneau horaire précis. L’avantage d’un tel système pour les habitants est de pouvoir profiter d’un véhicule quand ils le souhaitent, selon leurs besoins, au pied de leur immeuble, sans avoir à l’acheter, l’entretenir ou le nettoyer. Un moyen de transport pratique, pas cher et respectueux de l’environnement. Qui dit mieux ?

Premier bilan

Selon Gilles Badariotti, chef d’agence Paris/Val d’Oise du Logement Francilien, le dispositif a démarré timidement. « Depuis, certains résidents l’ont adopté et des campagnes de sensibilisations menées auprès des locataires ont séduit de nouveaux utilisateurs ». Il est prévu que l’accès aux  2 véhicules soit progressivement étendu aux locataires des autres bâtiments de la Justice Mauve. Le Logement Francilien a également décidé de déployer le système dans les résidences Marigny situées aux Hauts-de-Cergy.

 

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact