Transports publié le 6 octobre 2015
Transports en commun

Des bus hybrides à Cergy-Pontoise

Bus hybride de la STIVO
Vous faites partie des 72.000 voyageurs qui utilisent chaque jour le réseau de bus de Cergy-Pontoise ? Alors peut-être avez-vous emprunté l’un des 12 nouveaux bus hybrides que l’opérateur du réseau, la STIVO, a mis en circulation depuis le mois de septembre ? Ces 12 véhicules (8 bus standard et 4 bus articulés) viennent renouveler la flotte de la STIVO – 114 bus à ce jour – en remplaçant d’ancien bus diesel, grâce à un investissement de 1,8 million d’euros, intégralement financé par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF).
 
Les bus hybrides, dont les moteurs combinent deux sources d’énergie, électrique et diesel, présentent plusieurs avantages. Ils sont tout d’abord moins gourmands en carburants, affichant une consommation jusqu’à 30 % inférieure à celle des moteurs diesel classiques. Ils sont aussi moins polluants, rejetant moins de CO2 et jusqu’à moitié moins d’oxyde d’azote (Nox). Ils sont enfin plus silencieux, avec un niveau sonore réduit de près de 3 décibels.
 
Comment ça marche ?
Ces bus sont équipés d'un moteur électrique et de batteries qui stockent l’énergie produite par une génératrice mais aussi lors des phases de freinage et de décélération. A l’approche de l’arrêt de bus, à l’arrêt puis au départ, l’activation du mode électrique permet de réduire les émissions sonores et polluantes, au plus grand bénéfice des voyageurs qui montent et descendent du bus.
 
Courant 2016, 7 bus articulés hybrides supplémentaires viendront rejoindre la flotte de la STIVO
 
Pour tout renseignement sur le réseau, les horaires ou les tarifs des bus de la STIVO, rendez-vous sur www.stivo.com
 

L’information voyageur en temps réel

La STIVO a fait de l’information des voyageurs une de ses priorités. A bord des bus du réseau, des écrans permettent désormais d’informer en temps réel les passagers sur leur itinéraire et leurs correspondances train, VélO2 ou Citiz. Début 2016, une application mobile permettra aux usagers de se géolocaliser sur le réseau et de connaître l’heure exacte de l’arrivée du prochain bus. En 2016 également, près de 90 arrêts de bus parmi les plus fréquentés seront équipés de bornes qui afficheront elles aussi le temps d’arrivée des bus à l’approche.

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact