Culture, sport et loisirs publié le 15 octobre 2018

La Grande Guerre par la petite porte

La guerre 14-18 vue par le Théâtre Uvol à Cergy-Pontoise

Quand on parle de la Guerre 14-18, on évoque souvent des batailles, du front, des poilus, mais rarement de la vie de ceux et surtout de celles qui ont dû continuer à vivre, malgré le conflit. Petites Histoires de la Grande Guerre, mis en scène par le Théâtre Uvol, est un hommage aux femmes et aux hommes de l’arrière. A partir d’extraits de correspondances tirés des archives départementales du Val d’Oise, la compagnie Théâtre Uvol a mis en scène trois « personnages » qui relatent leur existence au cours de cette période troublée.

Un instituteur de Pontoise

On suit ainsi la trajectoire d’un instituteur pontoisien, mobilisé au front, qui correspond depuis les tranchées avec ses élèves, via le directeur de son école. « Ces échanges montrent ce qu’était l’école républicaine de l’époque et comment l’Etat, par la voie de ses enseignants, formait des générations de patriotes » explique Genséric Maingreaud, l’un des acteurs de la pièce.

Des textes venus des tranchées

On partage également l’histoire d’un couple de Saint-Ouennais : lui, agriculteur parti au front ; elle, comme des millions d’autres femmes à l’époque, seule en charge de l’exploitation familiale. « J’avais envie de travailler sur la mémoire de cette époque et de faire ressurgir des paroles et des textes venus des tranchées, témoigne Didier Delcroix, le metteur en scène de la pièce. Cela faisait résonnance avec mon enfance où l’on évoquait encore cette période vécue par nos grands-parents… Aujourd’hui, cette histoire figure dans les livres d’école ».

Interactif et innovant

Petites Histoires de la Grande Guerre est une pièce dans laquelle le spectateur est mis à contribution. « L’interactivité est une marque de fabrique du Théâtre Uvol » confirme Didier Delcroix. La mise en scène fait également appel au numérique pour diffuser tantôt des illustrations d’ambiances ou de véritables archives. « Ce sont des étudiants en communication culturelle et multimédia à l’Université de Cergy-Pontoise qui ont réalisé toute la partie numérique du spectacle ». Des étudiants tellement impliqués qu’ils « travaillent toujours avec nous sur ce projet alors même qu’ils ont terminé leur cursus ».

Le spectacle sera en tournée à partir du 19 octobre (1ère dates à Saint-Ouen l’Aumône) dans le Val-d’Oise. Date suivante à noter dans l’agglomération : le 9 novembre à Eragny.

Retrouvez toutes les infos sur le spectacle et la compagnie sur theatre-uvol.com ou sur Facebook

Une œuvre collective

La création de ce spectacle a été possible grâce à la mobilisation de plusieurs partenaires : la compagnie Théâtre Uvol, qui a répondu à un appel des archives de l’Atelier de Restitution du Patrimoine du département, mais aussi l’université de Cergy-Pontoise ainsi que le Musée de l’Education.

événements liés
19 octobre 2018
Petites histoires de la Grande Guerre
Spectacle
Théâtre
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact