Solidarités publié le 4 décembre 2018

L’agglo inaugure des fontaines à Porto-Novo

Places à Porto Novo
Les places traditionnelles de Porto Novo sont des éléments essentiels du patrimoine de la ville. Deux d'entre-elles viennent d'être équipée de fontaines.

L’eau coule à présent sur les places Djossou Comé et Djihoué Comé de Porto Novo. Des fontaines flambant neuves viennent d’y être mises en service. L’attente était forte chez les riverains de ces deux petites places traditionnelles du centre de la capitale béninoise qui, pour la plupart, n’avaient pas accès à l’eau potable.

Un projet anniversaire

Une délégation de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise va participer à leur inauguration en début de semaine prochaine, aux côtés des élus de Porto Novo. Car la création de ces fontaines vient célébrer 20 ans de partenariat entre nos deux territoires, qui souhaitaient, pour l’occasion, un projet concret, exemplaire, avec un impact direct sur la vie quotidienne des habitants et sur l’attractivité de la ville (voir notre encadré ci-dessous).

Une fontaine à Porto Novo

Une des deux fontaines installées. L'environnement immédiat a également été aménagé © CACP

La fin de l’aménagement des places

L’installation des fontaines constitue aussi l’aboutissement de la réhabilitation des places Djossou Comé et Djihoué Comé. Un projet porté par l’association Ouadada Bénin qui, outre la rénovation des espaces publics, a débouché également sur la création d’un lieu ouvert dédié à l’art contemporain.

Le soutien de l’agglo

La création des fontaines a bénéficié du soutien technique et financier de l’agglomération. Les équipes du service Eau de l’agglo ont apporté leur expertise au projet et une subvention de 24 000 € a été votée en sa faveur.

Une fontaine à Porto Novo

L'installation suppose bien sûr le raccordement au réseau d'eau postable de la ville © CACP 

De la fontaine jusqu’aux bancs

Outre l’installation des fontaines (raccordement, assainissement), l’opération comprenait aussi la construction d’une petite structure destinée à accueillir son gestionnaire et la création de bancs pour l’attente des habitants venus chercher de l’eau. Une mission d’information et de sensibilisation des habitants au bon usage de l’eau et à l’hygiène a également été prévue.

Ce projet entre dans la mise en œuvre du plan climat-agenda 21 de l’agglomération de Cergy-Pontoise, au titre des axes « solidarité, cohésion et citoyenneté », « sensibilisation » et « épanouissement de tous les êtres humains ».

 

20 ans de coopération avec Porto-Novo

La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise et la capitale du Bénin, Porto-Novo (300 000 habitants), sont engagées dans un partenariat de coopération décentralisée depuis 1995. Cette coopération s'est concrétisée d’abord par un appui dans la conception d'outils pour mieux gérer la ville de Porto-Novo et un soutien dans la construction et la réhabilitation d'équipements publics (centres de santé, écoles…).

Un travail commun sur les enjeux du développement urbain et de l’aménagement concerté de Porto-Novo a ensuite été lancé avec le soutien des Ateliers internationaux de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy-Pontoise. Des chantiers (expos photos, formations, réalisation de livrets touristiques...) réunissant des jeunes de Porto-Novo et de Cergy-Pontoise ont été aussi régulièrement organisés.

Enfin, "Porto-Novo Ville Verte", un très ambitieux projet qui vise à préserver et développer la lagune le long de laquelle s’étend la ville, a été mis en route avec l’Agence française de développement (AFD) et le Fonds français pour l’environnement (FFEM), qui le financent à hauteur de 10 milions d'euros.

 

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact