Culture, sport et loisirs publié le 5 juillet 2018

L’athlétisme de Cergy-Pontoise toujours plus haut !

course de haies
EACPA : devenir un club de haut niveau qui s’appuie en priorité sur la formation des jeunes.

Avec plus de 1 000 licenciés, l’Entente Agglomération Cergy-Pontoise Athlétisme (EACPA) multiplie les palmarès. Aux championnats interclubs nationaux par équipes du 20 mai dernier, l’équipe 1 du club – composée pour moitié d’athlètes formés intégralement au club -  a réussi à devancer, sur le stade des Maradas, les sept formations rivales (Bordeaux, Athlé Trois Tours, Grand Angoulême, Rc Arras, Mondeville-Hérouville, Pays de Colmar et Sarreguemines) et monte en Élite B ! Et les récentes performances individuelles des athlètes de l’EACPA confirment cette excellence…

Jeux méditerranéens, Quentin Mouyabi, EACPA, © http://www.athle.fr

  • Mohamed Nabe vient de remporter à Venissieux ce 1er juillet les championnats de France pointes d’or (triathlon) en minime. Performances : 100 m haies 13’"57 , disque 47 m 90 et poids 16 m 55
  • Ninon Guillon-Romarin a remporté le 29 juin dernier la médaille d’or en saut à la perche avec un saut de 4 m 46 au Jeux Méditerranéens de Tarragone en Espagne.
  • La veille, c’était au tour de Badr Touzi de devenir double champion de France Handisport à Belfort avec un lancer au poids de 13 m 29, et un autre au disque de 37 m.
  • Le 23 juin, aux championnats de France du 10 km de Liévin, Fadouwa Ledhem passait la première la ligne d’arrivée en 34 mn 44 secondes.
  • Le 10 juin, aux Jeux méditerranéens des moins de 23 ans de Jesolo en Italie, Quentin Mouyabi améliorait de 30 cm son propre record au triple-saut avec un « vol » de 16,72 m, alors que Cédric Dufag (saut en longueur – 7 m 63) et Léa Mormin (100 m – 11’’78) participaient aux finales du championnat…

Il faudrait également citer les nombreux autres marcheurs, coureurs, sauteurs ou lanceurs qui font tout au long de la saison, à travers leurs performances, la fierté du club. Philippe Favreau, président de l’EACPA rappelle d’ailleurs que « toutes disciplines et tous niveaux confondus, de plus en plus d’athlètes du club sont régulièrement sélectionné(e)s pour participer aux différents championnats nationaux. »

entraînement, athlétisme, EACPA, Cergy-pontoise

Multi-coaching et exemplarité

Depuis plusieurs années déjà, l’objectif du Président et de son équipe d’encadrement est clair : devenir un club de haut niveau qui s’appuie en priorité sur la formation des jeunes. Et aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 46 entraîneurs professionnels, 15 dirigeants et 120 bénévoles qui agissent  au quotidien dans ce sens. Ainsi, quasiment tous les athlètes bénéficient d’un multi-coaching, et, les conseils de leur entraîneur habituel dans leur discipline d’excellence - par exemple le triple-saut – vont être complétés par ceux d’un ou plusieurs autres entraîneurs spécialisés dans d’autres disciplines (le sprint, le saut en hauteur…).

Par ailleurs, le club n’hésite pas à faire appel à ses champions, espoirs ou seniors, pour, à leur tour, encadrer les plus jeunes dans leur spécialité. Cette pratique est à la fois une reconnaissance des athlètes confirmés vis-à-vis du club, eux qui ont bénéficié plus jeune d’une formation « maison », mais aussi un formidable moteur d’exemplarité pour les générations montantes. Les deux champions de saut à la perche Ninon Guillon-Romarin et Axel Chapelle, récemment sélectionnés pour la première édition de la coupe du monde par équipe qui se déroulera les 14 et 15 juillet prochains à Londres, sont ainsi devenus entraîneurs et ont provoqué par leur savoir-faire et leur enthousiasme un développement certain de leur discipline au sein du club.

entraînement, athlétisme, EACPA, Cergy-pontoise, poids

Cette politique globale de formation de haut-niveau semble porter ses fruits puisque aujourd’hui les jeunes athlètes formés au club restent pour l’essentiel fidèles à l’EACPA, et des athlètes confirmés d’autres clubs demandent à venir s’entraîner à Cergy-Pontoise.

Investir dans un club de référence

Depuis la création du club en 2003, l’Agglomération lui apporte un soutien sans faille pour continuer et confirmer son ascension. En plus d’une aide financière, l’EACPA bénéficie aussi depuis juin 2015 d’un stade des Maradas totalement remis à neuf qui lui permet de pratiquer ce sport dans des conditions optimales : avec nouvelles pistes de course à pied, nouvelles aires de saut et de lancer, tribune de 800 places, nouveaux vestiaires, secrétariat de course, bureaux et salles de réunion…

stade des Maradas, EACPA, cergy-pontoise

Bientôt une halle couverte

Mais les efforts d’investissement de la Communauté d’agglomération pour le club ne s’arrêteront pas là puisqu’il est prévu au printemps 2020 la livraison d’une halle couverte d’environ 2 000 m2 permettant de pratiquer toutes les disciplines d’athlétisme à l’abri des intempéries. Ce nouvel équipement fera appel aux technologies innovantes et offrira un service de « piste connectée » qui positionnera Cergy-Pontoise comme pôle d’attractivité majeur en Ile de France dans la perspective des JO de 2024, et l’accueil possible de délégations pour leur préparation.

Une chose est sûre : forte de ses équipements actuels et futurs, de ses méthodes de gestion, de formation et de ses résultats sportifs, l’EACPA, classé parmi les 16 premiers clubs d’athlétisme de France, est en passe de devenir un club de référence.

Le patron du club

Philippe Favreau, président de l'EACPA, athlétisme, cergy-pontoisePhilippe Favreau : « C’est quelqu’un qui fonce, qui va au bout de ses idées dans le sport et dans la vie. Une personnalité forte, parfois peut-être un peu top entière… mais ce sont ces gens-là qui font des choses » nous confiait Nathalie Favreau, présidente de l’association Fungana, et la propre fille du président du club dans un entretien qu'elle nous accordait en 2016.

Le saviez-vous ?
Un staff exemplaire

Autour du président Philippe Favreau, du vice-président Dominique Beurienne, et du coordinateur technique du club, Guillaume Guiloineau, ce ne sont pas moins de 45 entraîneurs, 13 cadres et 120 bénévoles qui travaillent quotidiennement pour organiser dans les meilleurs conditions les entraînements des athlètes, mais aussi les différents grands rendez-vous sportifs de l’année portés par l’EACPA :

athletisme_maradas_eacpa

Entraînement en saut en hauteur aux Maradas © CACP

  • En janvier : le championnat du Val d’Oise de cross
  • En février : le championnat Ile-de-France de cross-country (LIFA)
  • La course du Muguet du 1er mai
  • En mai : le championnat national Interclubs
  • En mai : le meeting Fungana
  • En juin : le meeting national d’athlétisme Michel Thomas
  • En juin : le championnat Ile-de-France Espoirs Seniors (LIFA)
  • En octobre : les 6h Trail de Cergy
à lire également
Ninon Guillon-Romarin, 4 mètres 72
Portrait
Axel Chapelle - Champion du monde !
Portrait
En images
Stade des Maradas
2 700 athlètes au Cross de Cergy-Pontoise
Actualités
Culture, sport et loisirs
En images
Le stade des Maradas accueillait mardi 14 juin un meeting d’athlétisme national, une première pour le club organisateur, l’Entente Agglomération Cergy-Pontoise Athlétisme (EACPA). 
Nathalie Favreau - Le sport et ses valeurs
Portrait
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact