Solidarités publié le 18 octobre 2018

L’école qui donne une 2ème chance

Inauguration de l'école de la 2ème chance à Cergy-Pontoise
Stagiaires, professeurs, officiels : tout le monde était présent pour inaugurer les nouveaux locaux de l'école de la 2ème chance au-dessus des 3 Fontaines.

Vendredi 12 octobre, il y avait beaucoup de monde pour inaugurer les nouveaux locaux du site de Cergy de l’école de la deuxième chance (E2C), tant le sujet de la déscolarisation et de la formation des jeunes est une préoccupation partagée par l’ensemble des acteurs publics, Etat, région, département, agglomération et communes.

Un projet élaboré avec chaque jeune

Installée juste au-dessus du Centre commercial des 3 Fontaines, dans l’immeuble de bureaux accessible par le toit terrasse, l’école bénéficie à présent de 400m2 de surface, entièrement réaménagés. Elle y accueille actuellement 166 stagiaires (c’est le nom que l’on donne ici aux élèves) dont 70 % sont originaires de Cergy-Pontoise ; des jeunes entre 18 et 25 ans, sortis du système scolaire sans formation ni diplôme et à qui elle offre une nouvelle chance de réussite professionnelle. L’école leur propose une formation de 6 à 12 mois en fonction des parcours et des projets. Il s’agit  de cours de remise à niveau et, surtout, d’une préparation à l’emploi ou l’entrée en formation qualifiante suivant le projet professionnel élaboré avec chaque jeune.

Inauguration de l'école de la 2ème chance à Cergy-Pontoise

L'ancienne première ministre Edith Cresson, initiatrice des Ecoles de la 2ème chance, était présente à cette inauguration, aux côtés de Dominique Lefebvre, président de l'Agglomération et de Valérie Pécresse, présidente de la Région.

Des locaux totalement rénovés

L’installation de l’E2C au sein du Centre commercial des 3 Fontaines permet une plus grande proximité avec les acteurs économiques du territoire, notamment les enseignes commerciales et les entreprises situés à proximité, tout en offrant une meilleure visibilité pour se faire connaître auprès des jeunes. C’est lors d'un projet de boutique éphémère, en 2016, que l’équipe de l’E2C, alors basée près de l'hôtel de ville de Cergy, a noué un partenariat fructueux avec la direction du centre commercial et que l’idée d’une relocalisation est née. La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise a soutenu ce projet en signant une convention avec l’école pour permettre financièrement cette nouvelle installation. Pour Dominique Lefebvre, son président, « soutenir l'Ecole de la deuxième chance, c'est répondre aux besoins de solidarité et d'éducation d'un territoire jeune ».

Inauguration de l'école de la 2ème chance à Cergy-Pontoise

A l’issue de leur formation au sein de l’école, 75% des jeunes continuent une formation qualifiante ou trouvent un emploi !

Des parcours de réussite 

Lors de l’inauguration, des jeunes qui ont intégré l’école et ont trouvé ensuite un emploi ou une formation qualifiante ont pu échanger avec les nombreux visiteurs et partenaires et ont pu témoigné de la diversité de leur parcours. L’un d’eux, Patrick, explique : « J'y suis arrivé par la Mission locale. J’avais pas de motivation. Eh bien là, c’est des machines à énergie ! » Quel beau compliment à toute l’équipe de l’E2C Cergy ! Son directeur, Jean-Christophe Poulet, insiste sur l’excellent taux de sortie positive des stagiaires. « A l’issue de leur formation au sein de l’école, 75% des jeunes continuent une formation qualifiante ou trouvent un emploi ».

Inauguration de l'école de la 2ème chance à Cergy-Pontoise

La Communauté d'agglomération a soutenu financièrement l'installation dans ces nouveaux locaux.

Un savoir-être et des valeurs humaines

Edith Cresson, Présidente de la Fondation des écoles de la deuxième chance - et pour rappel, à l’initiative de leur création il y a déjà vingt ans - était présente lors de l’inauguration. Elle a tenu à réaffirmer tout l’intérêt de ces écoles alors que 120 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans formation.« Plus qu’un emploi, c’est leur avenir qui s’y dessine » a-t-elle insisté. Et c'est dans cet esprit que l'équipe de l'E2C du Val d'Oise emmenée par son Président Benjamin Chkroun, a tenu à honorer la mémoire d’Imad Ibn Ziaten - assassiné en 2012 par Mohammed Merah - en donnant son nom à l’espace central de l’école. Le dévoilement de la plaque a été faite en présence de sa mère, Latifa Ibn Ziaten. Avec beaucoup d’émotion partagée dans l’assemblée, Benjamin Chkroun l’a remerciée pour sa présence, son engagement pour promouvoir la tolérance et le bien-vivre ensemble auprès des jeunes en particulier et plus spécifiquement pour son action à l’E2C95 dans le cadre d’un chantier-école.

L'E2C pourquoi, comment

Pour imaginer un projet professionnel et se donner les moyens de le réaliser.

Pour pouvoir bénéficier :

  • d’un accompagnement individualisé.
  • d’une remise à niveau adaptée à son projet professionnel.
  • d’une forte expérience en entreprise grâce à des stages rémunérés.

Une formation de 6 à 12 mois et totalement gratuite.

Une entrée possible à tout moment dans l’année.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l'E2C du Val d'Oise

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact