Culture, sport et loisirs publié le 21 août 2018

Les balades de l’été # 7 / Maurecourt

coquelicot
  • Les points forts : le village, le point de vue depuis les coteaux, les bords d'Oise dédiés à la biodiversité, les péniches… Maurecourt est un joyau.
  • La durée : 2 heures

On se gare sur l'un des parkings du centre-ville. C'est gratuit et si la durée est limitée, elle est largement suffisante pour notre balade. Départ devant la mairie.

mairie

La mairie, l'église : on est bien au coeur de Maurecourt, c'est parti !

On commence le balade en suivant la rue du général de Gaulle, juste après l'église.

rue

La rue du général de Gaulle offre une belle perspective avec une légère montée en direction des coteaux.

On continue en montant cette rue. Après avoir dépassé la rue du Fay, on prend la sente immédiatement sur la droite et ça monte encore.


tracteur

On est déjà suffisamment haut pour porter le regard jusqu'à Conflans.


On dépasse deux maisons sur la droite et l'on débouche en haut du sentier des Basses vignes. Prendre tout droit en face. Le sentier conduit jusqu'à la sente Berthe Morisot, étape incontournable. 


Sente Berthe Morisot

"Bergère couchée" par la grande peintre impressionniste Berthe Morisot. Elle semble apprécier le paysage. Le drôle de reflet dans la vitre du panneau pédagogique trahit la présence d'engins de travaux, le chemin étant en réfection.

On descend le sentier Berthe Morisot vers la ville. Mais la balade ne fait que commencer : prendre à gauche vers le cimetière, le dépasser et remonter tout droit le long des jardins familiaux, par le sentier des Precaux.


jardins

Jardins familiaux

On continue tout droit sur le sentier, longeant alternativement champs et haies. On monte encore un peu puis le sentier débouche sur la sente des Cailles, que l'on prend vers la droite. La forêt de l'Hautil est alors sur notre gauche, pas très loin.


vue La Défense

Il est encore tôt le matin, peu de voile atmosphérique. La Défense semble tout proche.



vue cergy

Tout comme, de l'autre côté, Cergy et les édifices repères du Grand-Centre...


champs

Blé, orge, avoine, on se retrouve au milieu des champs. Pas mal de fleurs, c'est bon signe.  Les moissons sont imminentes.

Continuant au milieu des champs sur quelques centaines de mètres, on arrive à un carrefour en étoile. Choisir la 2ème "sortie" à droite, chemin des plantins. On redescend des coteaux. Arrivé en bas prendre à droite le chemin  de la Grille, puis effectuer un "gauche-droite" pour emprunter le chemin des poussins vers le centre équestre. On tourne à gauche sentier des Vaux Jallands pour rejoindre la rue de Pontoise jusqu'au rond-point puis l'avenue de l'Ancienne Gare. Nous sommes de retour en ville mais ce n'est pas fini !


chat

Un peu d'équilibrisme avenue de l'Ancienne Gare

Pour aller vers les bords d'Oise, tourner à gauche un peu plus loin, chemin de la Ville de Paris : c'est tout droit.

On atteint les bords d'Oise et on tourne à droite par le chemin de halage. Maurecourt est une des capitales européennes de la biodiversité, notamment au titre des espaces que l'on s'apprête à traverser.

plate forme

On quitte un instant le chemin pour une longue plate-forme qui mène jusqu'à l'aplomb de la rivière.



Cygne

Bingo !  La plate-forme est idéale pour observer la faune.

On continue sur le chemin de halage jusqu'à atteindre un autre univers de Maurecourt : la batellerie.


quais

Ar Zenith,  le premier bateau à rejoindre les forces françaises libres en Angleterre le 19 juin 1940.

Sur quelques centaines de mètres, on profite de la succession des péniches qui rythment le quai Boubou Dado.


quais

Les habitants sont toujours un peu paysagistes.

On est presque à la limite de Maurecourt. Quitter le quai par la rue Itasse, au bout tourner à droite puis prendre la première à gauche, rue du maréchal Leclerc : elle nous ramène à la mairie en un instant.

enseigne

Un enseigne incontournable du centre-ville, qui met des couleurs aux murs.


C'est déjà fini !





A bientôt pour une nouvelle balade d’été !




 

à lire également
Le sentier Berthe Morisot
Notre histoire
Maurecourt
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact