Culture, sport et loisirs publié le 1 août 2018

Les balades de l’été # 1/ Le village de Jouy-le-Moutier

jardin public du village
  • Les points forts : un ancien village, les bords d’Oise, la vue depuis le belvédère de Vauréal, un aspect du Cergy-Pontoise bucolique où il fait bon prendre son temps.
  • La durée : environ 1H30. 

Arrivés à Jouy, se garer par exemple sur le parking de la rue de la Fontaine Bénite. Monter sur quelques dizaines de mètres jusqu’à la mairie.


Vue sur l'église au départ de la balade
Vue sur l'église au départ de la balade.

Prendre à gauche le long de la mairie puis tourner à droite après l’école. 

l'école du village
Parmi les neuf écoles élémentaires de Jouy-le-Moutier, l’école du Village.

Nous voilà sur le chemin des Miettes. C’est tout droit pendant un bon moment. Ce chemin est également une partie de la piste cyclable qui longe la boucle de l’Oise à flanc de coteau.

sous-bois
Ambiance sous-bois et chant des oiseaux, sur la même route que celle de la transhumance annuelle des moutons.

Le chemin des Miettes change de nom et devient en chemin de la Ligne. Il surplombe et traverse la rue de la Vallée ravine de Jouy et s’arrête peu après. Continuer par la rue de la gare et prendre à gauche le chemin des Doucerons. Il suffit de suivre la direction Vauréal sur le panneau des itinéraires cyclables.

vigne
Mais oui, de la vigne. Et sur une parcelle de plusieurs centaines de mètres carrés. Ce n'est pas la seule à Jouy.

Le chemin commence à monter vers le haut du coteau. Dépasser le terrain de base-ball et chercher à gauche un sentier cimenté. Il monte en lacets jusqu’au belvédère de Vauréal. La pente est assez raide mais on est vite arrivé.

Belvédère
Des différents spots où l’on peut découvrir un large paysage, le belvédère de Vauréal est probablement celui qui offre la vue la plus panoramique. 

On revient sur ses pas en descendant le sentier cimenté. On retourne rue de la Gare que l’on traverse pour prendre à droite la Rue des Blancharts.

rue des Blacharts
Descente vers le lavoir et la maison des Moines par la rue des Blancharts. Le trottoir n’est pas bien large mais l’ambiance hors du temps garantie !

Début du trajet retour : soit par la rue de Vauréal, soit en la traversant puis en empruntant le chemin du bord de l’Eau jusqu’au parc communal de Jouy. Mais sur cette partie de berge, le sentier n’est pas assez large pour une poussette.

bord d'Oise
La crue de juin 2016 est loin d’avoir atteint les records de montée de l’Oise !

Nourriture à partager
De retour au parking, on remarque l’attention sympathique avec ce coin de jardin. Le mouvement des Incroyables Comestibles fait des émules à Cergy-Pontoise.

A bientôt pour une nouvelle balade d'été.

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact