Solidarités publié le 5 mars 2019

Les Maisons de Marianne : des lieux, du lien

Les Maisons de Marianne
Les résidences des maisons de Marianne sont pensées pour encourager la mixité générationnelle et le lien social.

Marianne est le symbole de la République. L’incarnation des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Les Maisons de Marianne y ajoutent la solidarité. La lutte contre la solitude et l’isolement est en effet le cheval de bataille de cet acteur – d’un nouveau genre – du logement social.

Plus jamais seul !

Créé en 2009, Les Maisons de Marianne promeut un concept innovant : celui du partage et du vivre ensemble. Plus qu’un simple logement, ces lieux de vie intergénérationnels favorisent le lien social. « L’objectif est de lutter contre la solitude et l’isolement des aînés et des personnes à mobilité réduite, mais aussi de faciliter l’accès des jeunes et des familles à un logement de qualité, tout en encourageant la mixité générationnelle et le lien social » explique Eric Vialatel, son fondateur. Un concept déjà décliné avec quinze résidences – dont deux à Menucourt et à Vauréal –, treize sites en chantier et 35 programmes en cours de développement.

Maison de Mariane - projet Vauréal

Une partie du futur village conçu par les Maisons de Marianne à Vauréal © Maisons de Marianne

Liberté, égalité, fraternité 

La liberté, c’est choisir son mode de vie, dans le respect de l’autre. L’égalité, c’est la possibilité d’accéder à un logement de qualité, quelle que soit sa situation : jeune, âgé, en couple, avec des enfants, personne à mobilité réduite, fragile ou isolé... La fraternité, c’est tisser du lien social au sein d’une communauté riche de sa pluralité, s’entraider et se sentir utile aux autres. Comment ? « Les Maisons de Marianne proposent des logements favorisant le maintien à domicile et adaptés à la perte d’autonomie : cuisine ouverte, accessibilité aux handicapés, veilleuse dans les chambres, barres de maintien, douches à l’italienne… Pour toutes personnes éligibles au logement social », précise Eric Vialatel. Au sein de chaque résidence, un grand espace de convivialité accueille des animations et ateliers. Autant de prétextes aux rencontres et aux échanges. Au cœur de cette vie sociale : un coordinateur. Cette personne ressource est le garant du vivre ensemble.

De la maison au village

Pour répondre aux attentes des élus, des bailleurs et des résidents, le groupe change d’échelle et élargit le concept à l’implantation du premier village de Marianne à Vauréal. Ce grand programme, sur 3 hectares, comprend une résidence intergénérationnelle et des logements diversifiés (semi-collectifs, maisons de ville et maisons individuelles), en locatif et en accession sociale. Son originalité repose aussi sur tous les à-côtés : des jardins potagers en permaculture, un centre culturel, un restaurant et le siège des Maisons de Marianne. Le tout dans une approche favorisant les circuits courts, les opportunités d’insertion, de formation, d'activités culturelles, de pratiques maraichères écologiques et sociales… Bref, un lieu où il fera bon vivre ! Les travaux devraient commencer à l’automne prochain pour une livraison en 2021.

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact