Solidarités publié le 17 décembre 2015
Coopération

« Porto-Novo Ville Verte », c’est parti !

Scène de pêche sur la lagune de porto Novo
Scène de pêche sur la lagune de Porto Novo. La mise en valeur du patrimoine naturel et culturel du territoire lagunaire est un des objectifs du projet.
Ce fut un petit événement à l’échelle de la COP 21, mais une immense nouvelle pour Porto Novo. Le 3 décembre, en marge de la grande conférence internationale pour le climat qui se tenait au Bourget, les représentants de l’Agence française de développement (AFD), du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) et le maire de Porto Novo ont signé une convention de financement de  9,5 M€ pour lancer le projet « Porto-Novo Ville Verte ». Pour donner la mesure la chose : ce montant équivaut à la capacité d’investissement de la capitale du Bénin pendant 5 ans.
 
Le projet « Porto Novo Ville Verte », qui vise à mettre en place une planification urbaine durable de Porto Novo - une ville lagunaire de 300 000 habitants dont le développement rapide entraine dégradations environnementales et vulnérabilité à l’élévation du niveau de la mer - est le fruit de trois ans de coopération avec la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise. Une coopération qualifiée d’exemplaire par l’ensemble des organismes financeurs, notamment l’AFD, qui n’avait jamais jusque-là accordé de subvention de plusieurs millions d’euros à une ville africaine sans transiter par l’Etat.
 
Elaboré avec l’ensemble des acteurs locaux, le projet « Porto Novo Ville Verte » poursuit plusieurs objectifs :
  • améliorer les conditions de vie des habitants et la résilience de la ville face aux changements climatiques
  • préserver et mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel du territoire lagunaire et du noyau ancien de la ville
  • mettre en œuvre sur le terrain des solutions d’aménagement et des techniques simples, permettant d’adapter les pratiques des habitants – activités économiques et sociales - aux enjeux environnementaux et d’en tirer profit à court et moyen terme
  • évaluer et capitaliser les pratiques pour diffuser, informer et valoriser ce mode de production et de gestion d’une zone naturelle inondable
  • renforcer les compétences institutionnelles et techniques des services municipaux
 
La phase d’élaboration terminée, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise est amenée à présent à jouer un rôle décisif dans la coordination et le pilotage du projet auprès de la mairie de Porto Novo, en particulier sur les volets suivants :
  • l’organisation d’un atelier de planification urbaine stratégique pour préparer le futur Plan de Développement Urbain Durable de Porto-Novo
  • l’accompagnement au développement d’activités génératrices de ressources pour les populations locales : maraîchage, pisciculture, tourisme
  • la réhabilitation de places traditionnelles dans le tissu urbain ancien de la ville en s’appuyant sur l’association culturelle Ouadada et l’intervention d’artistes locaux.
Porto Novo Ville Verte
Vidéo
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour permettre de répondre à ma demande ou de m'informer
Contact

En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour permettre de répondre à ma demande ou de m'informer