Développement durable publié le 9 mai 2018

Un jardin pédagogique à Vauréal

Vue du jardin pédagogique de Vauréal

Le 14 avril dernier, un jardin pas comme les autres a reçu ses premiers visiteurs à Vauréal, dans le quartier du Boulingrin. Ce jardin école, aménagé par la commune de Vauréal avec le soutien de la Communauté d’agglomération, a vocation à accompagner et conseiller les habitants sur les solutions alternatives aux traitements chimiques et aux méthodes de cultures respectueuses de l’environnement.

Premières plantations

Et ce samedi-là, les riverains et autres curieux étaient nombreux à se presser autour des carrés de terres constitués de matériaux de récupération et arrosés avec de l’eau de pluie, pour planter fraisiers, groseilliers et plantes aromatiques, apprendre l’art du jardin sans produits chimiques, récupérer des « tuyaux » ou tout simplement rencontrer leurs voisins.


Petite explication de choses avant de passer aux travaux pratiques © CACP

Jardiner sans produits chimiques

 « Il faut savoir qu’à partir du 1er janvier 2019, les particuliers auront interdiction d'utiliser des produits phytosanitaires dans les jardins, sur les balcons ou sur les terrasses, explique Gilles Carcassès, chargé de mission biodiversité à l’Agglomération. Ce genre de projet, réalisé en concertation avec la ville, est donc très utile pour apprendre aux Cergypontains comment procéder chez eux demain ».

Des ateliers réguliers

Le jardin école sera le cadre d’ateliers réguliers, animés par l’association B.A.BA et les agents de l’agglomération. Parmi les sujets abordés, figureront le rôle des vers de terre, la rotation des cultures, la bonne gestion de l’eau, les associations de plantes, l’intérêt des légumineuses au jardin, les auxiliaires de jardinage et les moyens de lutte sans pesticides ou encore la conduite et la taille des végétaux.

Enfin, on met la main à la pâte ! © CACP

L'entretien assuré par les habitants

En attendant les prochains rendez-vous, un tableau d’affichage, rempli lors du passage des habitants, permet d’assurer le suivi de l’entretien du jardin qui verra bientôt pousser carottes, tomates, haricots, radis, blettes, roquette, courges, aubergines mais aussi œillets d’Inde et autres plantes fleuries pour attirer les pollinisateurs !

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact