Portrait publié le 10 mai 2017

Matt K’danet, la noblesse du clown

Matt K'danet du groupe Zig-Zag à Cergy-Pontoise
Selon Matt K'danett, "le clown permet d'interroger toutes ses identités".

La semaine prochaine, une compagnie de théâtre pas comme les autres vous invite à faire un pas de côté dans vos habitudes de spectateur. Le groupe ZIGZAG, qui mêle professionnels des arts vivants et du secteur médico-social, présente au grand public le fruit du travail qu’il mène avec des personnes en situation de handicap. A la clef, des formes d’expressions poétiques hors-normes qui laissent place à l’exaltation, au surgissement, à l’inattendu.

Théâtreux tardif

Derrière ce rendez-vous, il a un groupe, et à la tête de ce groupe, un homme, Matt K’danet, dont le parcours épouse l’histoire récente de la vie artistique et associative de Cergy-Pontoise. Ce Vauréalien, qui a grandi à Pontoise, est comme il le dit lui-même, « un théâtreux tardif ». Formé aux arts appliqués, puis au cinéma, il a fait partie du « noyau dur » du collectif Vivre Vite à l’origine du Furia Sound Festival qui a animé les étés de toute une génération de Cergypontains. Aux côtés de K2R Riddim, de 1er Dragon, d’Orange Street et de bien d’autres musiciens, comédiens et plasticiens, il a vécu pleinement  l’aventure artistique de la Caserne Bossut au début des années 2000.

Les ateliers théâtre du groupe zigzag avec des personnes handicapées à Cergy-Pontoise

Photo d'ateliers proposés par le groupe Zig-Zag © Les Zigônez

L'énergie de l'enfance

Puis vint le théâtre. Alors qu’il traverse une période de flottement, une amie l’invite à rejoindre une troupe amateur. « C’est la révélation. Une reconnexion avec l’énergie de l’enfance, l’expression ludique du corps et de la voix ! ». Alors trentenaire, Matthieu s’engouffre dans ce nouvel univers, intègre le Conservatoire de Cergy-Pontoise sous le regard de Coco Felgeirolles, multiplie les stages et les expériences aux côtés de professionnels. Comme cette année-là, il y  a bientôt dix ans, à l’Apostrophe, où une douzaine de comédiens amateurs sont sélectionnés pour jouer dans une pièce. Parmi eux, il fait la rencontre de Marie Hallouin et Laurent Oliviero, chevilles ouvrières d’une petite compagnie basée à Vauréal, les Zigônez, qui, en plus du théâtre, pratique le clown. « Seconde révélation »

Le clown comme école d'existence

Passionné, boulimique même, Matt creuse, cherche, se forme partout, au Centre national des arts du cirque (CNAC), à l’école Lecoq et auprès de tous ceux qui font bouger les lignes de la discipline. « Avec le clown, un champ énorme s’est ouvert à moi. J’ai découvert une pratique qui confronte celui qui s’y adonne à lui-même, qui interroge ses identités, qui l’oblige à une coïncidence absolue avec l’instant présent ». Intarissable sur le sujet, Matthieu poursuit l’exploration de cet art perçu comme école d’existence.

Les ateliers théâtre du groupe zigzag avec des personnes handicapées à Cergy-Pontoise

Photo d'ateliers proposés par le groupe Zig-Zag © Les Zigônez

La différence, composante de la norme

Avec les Zigônez, dont il est devenu président et avec qui il vient de créer le groupe ZIGZAG, Matt a aussi découvert la pratique artistique adaptée aux personnes en situation de handicap. Il a d’abord pris en charge un atelier, puis deux, puis, au fil des ans, a fini par y consacrer l’essentiel de son temps. Avec ses amis, Matthieu milite pour que la différence soit reconnue comme composante de la norme. Dans leurs ateliers, ce sont les personnes en situation de handicap qui s’emparent elles-mêmes des outils d’expressions mis à leur disposition. Travailler avec ce public l’a amené à une dernière révélation : « Le handicap n’existe pas. On est tous plus ou moins handicapés, tous plus ou moins empêchés, d’une façon ou d’une autre ».

 
Retrouvez le programme complet des rencontres ZIGZAG sur wwwzigzag-theatre.com
 

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour permettre de répondre à ma demande ou de m'informer
Contact

En soumettant ce formulaire j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour permettre de répondre à ma demande ou de m'informer