Portrait publié le 22 mai 2018

Patrice Lebrun, le jardin bonheur

Patrice Lebrun

Patrice Lebrun commence la visite de son jardin en citant la célèbre formule attribuée à Hippocrate : « la santé est dans l’assiette ». En plus de manger sain, il tient à manger bon, des produits qui ont du goût. Ce qu’il va nous présenter sera en toute logique 100% bio. Il nous ouvre d’abord le Petit Québec, nommé ainsi pour sa femme originaire de la Belle Province. Les arbres fruitiers y côtoient aromates, salades, radis et nombre de fleurs, le tout sur une surface de quelques dizaines de mètres carrés. Son credo ? « Décomplexer les gens qui ont des surfaces modeste – dans la ville-nouvelle on a tous de petits jardins - et montrer que leur beauté n’a rien à voir avec leur dimension ».

125 litres de jus de pomme

C’est pourquoi Patrice Lebrun est aussi paysagiste, aménageur. Ses cultures montent en hauteur selon son principe de la permaculture en lasagne, constituée de trois niveaux superposés. Il intègre aussi à son jardin nombre d’éléments ludiques et décoratifs comme une balançoire canadienne ou des bassins d’eau de pluie. Il a même remplacé l’habituelle haie de thuyas en bout de parcelle « opaque, consommatrice d’espace et vieillissant mal » par un mur vitrail en verre coloré. Pas obsédé de rendement agricole, il tire cependant un vrai parti alimentaire de son terrain. Il profite ainsi annuellement de 125 litres d’un jus de pommes « au gel » dont il a le secret et de nombre pots de confiture. Sans oublier les salades « qu’il ne faut jamais couper mais dont on prélève seulement les feuilles extérieures au fur et à mesure ».

Patrice Lebrun dans le petit québec

"Mon petit domaine est entièrement visible d’une rotation de la tête". Patrice Lebrun.

Jardin partagé

A quelques pas de sa maison, on passe à présent dans un second jardin, installé sur un espace public, avec l’autorisation bienveillante de la mairie de Vauréal. Il s’agit d’un jardin partagé actuellement travaillé par neuf familles. « Le principe est : tu plantes, tu manges » résume notre guide. En son centre trônent de confortables bacs de culture qui ont valu au lieu son nom : le Jardin des Belles Jardinières. Fleurs et légumes s’y épanouissent et, ici aussi, les aménagements, la déco guidée par le plaisir du réemploi et de la création, apportent une incontournable touche de fantaisie.

jardin_des_belles_jardinieres_patrice_lebrun

Le Jardin partagé des Belles Jardinières

Pommes de terre sur gazon

Le lieu est ouvert côté rue mais sur les trois autres côtés, le long des habitations voisines, prospèrent des dizaines de plants de pommes de terre. Ce sont les fameuses pommes de terre sur gazon de Patrice Lebrun. Il serait plus exact de parler de « pommes de terres sous gazon » car les plantes sont posées sur le sol puis recouvertes des coupes de l’herbe des jardins environnants, voire d’autres végétaux. Les patates poussent ainsi et peuvent même, 90 jours plus tard, se récolter au fur et à mesure. Inutile en effet de bêcher et d’arracher toute la plante, il suffit de soulever le manteau végétal et de prendre le nombre de tubercules nécessaire.

pommes de terre sur gazon

Premières fleurs pour les pommes de terre sur gazon

Insatiable curiosité

A 73 ans, Patrice Lebrun est un retraité heureux. Il habite avec sa femme depuis 1986 la maison qu’ils ont vu construire à Vauréal. Sa philosophie de vie, sa créativité et sa bonne humeur en font une figure de son quartier et au-delà. Qu’on songe : il est aussi peintre, dessinateur, musicien, créateur de mosaïques de marbre, réparateur de mandolines. Tous savoirs acquis pour l’essentiel à partir de sa retraite et dus à une insatiable curiosité. « Je suis un artiste polymorphique ». Et il le dit lui-même, « Je ne suis pas un vrai jardinier… mais j’ai bénéficié de conseils ». Pas mal pour quelqu’un qui a ouvert son jardin au public pour la première fois en 2004 ! L’édition 2018 des Rendez-vous aux jardins intègre pour la première fois à son programme des 1er, 2 et 3 juin le Jardin des belles Jardinières et ses bientôt célèbres pommes de terre sur gazon. Allez y jeter un coup d'oeil !

Pour se convaincre que Patrice Lebrun est un jardinier, mais pas seulement, voir sa chaîne Daylimotion ou son profil Facebook

Le programme Rendez-vous aux jardins de Cergy-Pontoise est disponible notamment à l'Office de tourisme et sur son site web

 

Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact