Portrait publié le 17 juillet 2018

Steed Tchicamboud, coach des Spartiates

« Je connais Amara – Amara Sy, président du Cergy-Pontoise Basket Ball et joueur à Monaco – depuis toujours, nous avons souvent joué l’un contre l’autre ». Mais après un parcours en Jeep élite (ex Pro A) et Pro B, Steed Tchicamboud, ancien joueur de l’équipe de France, vient de mettre fin à sa carrière de basketteur. A 37 ans, son métier sera désormais de coacher des équipes, selon un plan de carrière qu’il résume ainsi : « gravir un échelon à la fois, aller petit à petit ».

Après Trappes en 2017, le voici coach des Spartiates depuis le mois de juin. « Les discussions avec Amara Sy ont commencé en fin de saison. Je ne connaissais pas le club, j’ai été surpris par la qualité des installations et de voir des joueurs avec 100% de leur activité dédiée au club ».

Pro B en 2021

« Comme nous partageons la même vision du basket, nous sommes vite tombés d’accord avec Amara pour emmener le club en niveau Pro ». Très concrètement, il s’agit de monter dès la saison prochaine en N1 pour entrer en Pro B en 2021. Avec une feuille de route qui impose de tutoyer rapidement les sommets du basket, Steed a engagé un important renouvellement de l’équipe première. Car si quatre joueurs de la saison précédente restent titulaires, les Spartiates voient entrer cinq nouveaux joueurs. « Trois joueurs ont déjà évolué en Pro et deux autres sont des basketteurs confirmés de Nationale 2 ».

Avec Amara Sy, sur le terrain des Maradas pendant l'Amiral Camp ouvert en juillet aux jeunes basketteurs

Proposer du beau basket

Mais au-delà des recrutements, Steed Tchicamboud sait que la saison prochaine se jouera aussi avec le public. « Je l’ai dit à chaque joueur recruté : ici à Cergy, il y a un engouement derrière cette équipe comme on n’en trouve pas ailleurs en Île-de-France. Il faudra que les gens sentent qu’on veut y arriver. Comme on a besoin de public pour atteindre nos objectifs, il faudra leur proposer du beau basket ».

Premier match de la saison 2018-2019 le 8 septembre. Soutenons les Spartiates !

 

à lire également
Amara Sy, un amiral pour les Spartiates
Portrait
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact