Dans nos villes Saint-Ouen-l'Aumône publié le 29 novembre 2016

Théâtre Uvol : 30 ans d’histoire en 5 actes

La compagnie de théâtre UVOL qui vient de fêter ses 30 ans
Le théâtre Uvol vient de fêter 30 ans de scène et d'ateliers à Cergy-Pontoise.
(Article paru dans l’édition de novembre de SOA Info, le magazine de la ville de Saint-Ouen l’Aumône)

Acte I : Les débuts
Le Théâtre Uvol vient de fêter ses 30 ans. Pourtant, les débuts de la compagnie datent de 1985, soit 31 ans en arrière. À l’époque, Didier Delcroix – son fondateur – est danseur au sein de la compagnie Sylvie Roukhadze. Il est déjà passionné par le théâtre. C’est alors que l’un de ses anciens professeurs lui propose de venir co-animer un atelier théâtre au collège Marcel Pagnol. Loin de faire seulement de la figuration, ses élèves vont alors se prendre au jeu de la comédie. L’envie de créer une troupe surgit. Mais fausse note : le groupe ne trouve pas de scène pour jouer son spectacle de fin d’année. Hubert Jappelle, directeur du Théâtre de l’Usine à Éragny, va leur donner l’opportunité de fouler ses planches. La pièce fait un carton. L’aventure Uvol est en marche…
 
Acte II : La naissance de l’association
Après le succès de cette première année, Didier Delcroix et les collégiens décident  de continuer à se donner la réplique à partir de la rentrée suivante. Et ce toujours au Théâtre de l’Usine. Désireuse de prendre son envol, la petite troupe décide de créer l’association Théâtre Uvol en février 1986. Il ne leur reste qu’à trouver un lieu où exercer leur talent. Ce sera chose faite grâce au maire de Saint-Ouen l’Aumône, Alain Richard, qui leur offre la possibilité de s’installer à Chennevières…
 
Acte III : L’installation à Chennevières
En ce début d’année 86, la construction de la Maison de quartier de Chennevières vient de s’achever. Le nouveau bâtiment abrite une grande salle de spectacle. Une véritable aubaine pour cette troupe de jeunes comédiens qui va y faire ses premiers pas quelques mois plus tard. À l’époque, l’ensemble est  encore en gestation : la salle n’est encore tout à fait aménagée ; la troupe crée ses propres décors et costumes au sous-sol. Au début des années 90, Didier Delcroix et sa troupe ont l’opportunité de récupérer le local qu’ils occupent encore aujourd’hui. Un moment charnière qui va leur permettre de travailler dans de meilleures conditions tout en poursuivant leur mue.
 
Acte IV : La  professionnalisation
En  1995,  la  structure  se  professionnalise et les souvenirs sont déjà nombreux. Cette période coïncide avec les premières ventes de spectacle, les premiers cours donnés par les premiers élèves de l’association, la naissance de l’événement Théâtre à Chennevières. La Maison de quartier devient lieu de création. Des troupes voisines – Les ReMarKables, Les Barjibul’s ou Les Matachines – s’installent en résidence pour y faire à leur tour… leurs premiers pas.
 
Acte V : Le Théâtre Uvol de nos jours
Désormais directeur artistique du Théâtre Uvol, Didier Delcroix est fier de son “bébé”, devenu un acteur  important de la vie culturelle locale ; allant même se produire jusqu’à Avignon. Aujourd’hui, la structure est composée d’une vingtaine d’animateurs culturels et d’intermittents du spectacle et de 350 élèves. Elle anime près de 26 ateliers théâtre sur l’ensemble de l’agglomération de Cergy-Pontoise. Mais c’est aussi une compagnie qui, au travers d’ateliers  dans les prisons, les hôpitaux ou encore les foyers jeunes travailleurs, participe activement au développement du théâtre citoyen.

Pour plus d'information sur le Théâtre Uvol, rendez-vous sur www.theatre-uvol.com 
Newsletter
Recevez nos dernières actus
directement sur votre
boite mail
Contact